Brûlures de l’enfant : Chaud devant !

  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::init() should be compatible with views_handler::init(&$view, $options) in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field_user::init() should be compatible with views_handler_field::init(&$view, $options) in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/modules/user/views_handler_field_user.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter_boolean_operator::value_validate() should be compatible with views_handler_filter::value_validate($form, &$form_state) in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter_boolean_operator.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 0.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.

Mots-clés :  Brûlures, Accidents domestiques

24/03/2011

Un biberon chauffé au micro ondes, une bouilloire prête à tomber, un bain trop chaud… Et c’est la brûlure ! 7 fois sur 10, les brûlures ont lieu au domicile et 25 % des victimes sont des enfants âgés de moins de 5 ans. Comment éviter ces accidents ? Quelles précautions prendre ? 

 

Brûlures, quelles précautions prendre ?

Chaque année, 2 000 à 3 000 enfants sont hospitalisés en France pour cause de brûlures. Pourtant, dans la majorité des cas, celles-ci pourraient être évitées. Casseroles d’eau bouillante, biberon trop chaud, friteuse à portée de mains… La cuisine, tout comme la salle de bains sont les pièces les plus dangereuses.

Pensez donc à éloigner vos enfants des risques potentiels, en restant très vigilant :

 

Dans la cuisine :

-       En cuisinant, assurez-vous de tourner le manche des poêles vers l’intérieur de la plaque de cuisson pour que l’enfant n’y accède pas ;

-       Ne laissez jamais une soupière trop chaude à portée de main ;

-       Vérifiez les aliments chauffés au micro-ondes, car le contenant peut être froid mais le liquide brûlant ;

-       Attention à la porte du four, très dangereuse pour les petites mains…

 

Dans la salle de bains :

 

-       Soyez également très vigilant avec l’eau chaude sanitaire qui peut brûler un bébé en profondeur. Mieux, équipez vos robinets avec un mitigeur qui fixera la température de l’eau…

 

En règle générale, ne buvez jamais de boissons chaudes avec un enfant sur les genoux, protégez les feux de cheminée et ne versez jamais d’alcool sur un barbecue… Faites attention également au fer à repasser, au briquet (qui ne doit pas être à portée de mains), au grille de barbecue

 

Quelle gravité ?

Le traitement d'une brûlure dépend de sa localisation, de son étendue et de sa profondeur. Les régions du corps les plus souvent touchées ? La paume des mains, le visage et les membres. On considère qu’une brûlure est grave dès qu’elle est supérieure ou égale à la paume de la main de l’enfant.

 

Au 1er degré, seul l’épiderme est touché. La peau est rouge et douloureuse (érythème) et il n’y a ni cloques, ni arrachement. Fréquemment, la brûlure du 1er degré provoque une légère démangeaison d’origine nerveuse, appelé prurit. La guérison se fait spontanément, au bout d’une semaine, sans séquelle ni cicatrice.  

Au 2e degré, l’épiderme et le derme sont atteints superficiellement, et des cloques (appelées phlyctènes) apparaissent dans les minutes ou les heures suivant la brûlure. Suite au frottement avec les vêtements, les bulles peuvent éclater après la phase de brûlure : le derme est alors mis à nu. Il faut donc être vigilant, car la peau est extrêmement vulnérable. Si les cloques se percent lors de la brûlure, il s’agit d’une brûlure du 2e degré profond. Dans ce cas, la douleur est souvent faible car les terminaisons nerveuses ont été brûlées, le derme est blanc, le sang n’y circule plus. Les différentes couches de peau sont endommagées, avec une perte de cellules cutanées. Une consultation médicale est recommandée pour traiter la brûlure, afin d’éviter tout risque d’infection. La guérison d’une brûlure de 2e degré superficiel intervient dans les 2 à 3 semaines et ne laisse pas de cicatrice. En revanche, une brûlure du 2e degré profond devra être traitée par un médecin et laissera une cicatrice plus ou moins profonde.

Stade le plus grave, le 3e degré laisse une peau carbonisée, comme « cartonnée », les lésions sont alors peu sensibles voire totalement indolores. Les vaisseaux sanguins et les terminaisons nerveuses sont détruits. C’est une urgence absolue qui demande une prise en charge hospitalière.

Gardez en tête que moins la brûlure fait mal, plus la lésion risque d’être grave…

En cas de brûlure avec un liquide bouillant, plusieurs stades sont souvent associés : le 3e degré, au point de brûlure le plus intense, puis le 2e et le 1er degré autour. Dans ce cas, on prend toujours en compte le degré le plus grave, pour déterminer et adapter la prise en charge.

 

Comment évaluer le degré de brûlure ?

On évalue l’étendue de la brûlure grâce à la « règle des 9 » de Wallace. Chez un adulte, la tête et chaque bras représentent 9 % de la surface corporelle, chaque jambe 18 %, le dos et le torse 18 %, les mains et les parties génitales 1 %.

Chez un enfant, le tableau est légèrement différent :

Tête et cou : 17 %

Face antérieure et face postérieure du tronc : 18 % chacun

Chaque jambe : 14 %

Chaque bras : 9 %

Périnée : 1 %

 

Que faire en cas de brûlure ?

Premier réflexe en cas de brûlure, gardez votre calme !

- Faites couler immédiatement de l’eau fraîche (15°C) à 15 cm de la peau, pendant 15 minutes, pour éviter que la brûlure ne pénètre en profondeur. C’est la règle des 15 !

- Surtout n’utilisez jamais de remèdes de grands-mères et n’appliquez aucun produit, sans l’avis d’un médecin.

- Appelez sans tarder les secours (15 ou 112) afin qu’ils évaluent l’étendue et la gravité de la brûlure. Les brûlures profondes demanderont des soins particuliers à l’hôpital, avec des changements de pansements réguliers pour éviter tout risque d’infections. Parfois, il arrive que la peau ne puisse pas se reconstituer normalement : dans ce cas, une greffe est indispensable.

 

 

Retour à l'accueil de Les dossiers des GlobulX

avec le soutien de :