Petit enfant deviendra grand !

  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::init() should be compatible with views_handler::init(&$view, $options) in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field_user::init() should be compatible with views_handler_field::init(&$view, $options) in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/modules/user/views_handler_field_user.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter_boolean_operator::value_validate() should be compatible with views_handler_filter::value_validate($form, &$form_state) in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter_boolean_operator.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 0.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /data/web/globulx/sites/www-prod/sites/all/modules/views/views.module on line 906.
07/01/2011

A la naissance, votre enfant mesure 50 cm en moyenne et va gagner beaucoup de centimètres au cours des deux premières années de sa vie. Suivre sa croissance est indispensable car cela permet de détecter, très en amont, certaines anomalies. Votre bébé grandit-il normalement ? Quelle taille va-t-il mesurer à l’âge adulte ? Un dossier « de taille » pour faire le point sur la croissance. 

 

Nos enfants sont-ils plus grands que nos ancêtres ?

Jusqu'au 19° siècle, il était communément admis que la taille de l’homme ne cessait de diminuer, comme pour mieux souligner la décadence de l’humanité. Une idée fortement ancrée depuis l’Antiquité, puisque l’écrivain et naturaliste romain Pline, lui-même rapportait que « le genre humain devient partout de plus en plus petit, c'est une observation à peu près constante : rarement les enfants sont plus grands que leurs pères... » Et pourtant ! De nombreuses études scientifiques actuelles montrent, au contraire, que les jeunes générations sont plus grandes que les anciennes. Ainsi, les conscrits Français sont passés de 1,62 m en 1840 à 1,77 en 1991. La raison est simple : en un siècle, nos conditions de vie ont évolué : aujourd’hui, on mange mieux, avec de bons apports nutritionnels, et les conditions sanitaires se sont nettement améliorées…

Une étude, menée par l'IFTH (institut français du textile et de l'habillement) en 2010 auprès de 2177 enfants, révèle que les petits de moins de 5 ans ont grandi d'environ 10 cm depuis 1900 et ont grossi d'un kilo depuis 1991, date des dernières données chiffrées. Autre enseignement, les mesures montrent que 90 % des enfants de 0 à 5 ans ont un indice de masse corporelle "normal", mais que 5 % sont déjà "en obésité", notamment chez les petites filles. " Le poids à la naissance reste stable, c'est après que tout se joue", souligne Patrick Robinet, responsable de l'étude. 

  

Pourquoi et comment grandit-on ?

La croissance fait intervenir plusieurs facteurs à la fois génétique, nutritionnel, environnemental et hormonal. En effet, plusieurs hormones, fabriquées par différentes glandes de notre organisme, participent au développement statural et pondéral  de l'enfant. Ainsi, la somatotropine (ou hormone de croissance) est fabriquée par l’hypophyse durant le sommeil. Même si elle porte le nom d’hormone de croissance, la somatotropine (ou GH pour « Growth Hormone » en anglais) n’est pas la seule impliquée. En effet, les hormones fabriquées par la glande thyroïde (glande située en bas et en avant du cou) jouent également un rôle important, tout comme les hormones hormones mâles (androgènes) et femelles (oestrogènes), à une moindre échelle.

Il faut garder en mémoire qu’un enfant ne grandit pas de façon linéaire. Il existe plusieurs paliers à chaque âge de sa vie :

- De la naissance à 4 ans : La croissance du nourrisson est fulgurante ! La première année de sa vie, il va grandir de plus de 25 cm et la seconde, plus de 10 cm ! Son poids aura triplé durant la première année. A ce stade, la croissance dépend essentiellement de facteurs génétiques et nutritionnels. A partir de 4 ans, la vitesse de croissance devient plus régulière.

 

- De 4 ans jusqu’au démarrage de la puberté : la croissance est progressive et régulière, sous l’influence des hormones (GH et hormone thyroïdienne). L’enfant gagne en moyenne 6 cm par an, chez les garçons comme chez les filles. Ainsi, la différence staturale (taille/poids) entre les deux sexes est donc faible pendant la période pré-pubertaire. Vers10 ans, un garçon mesurera en moyenne 136 cm et une fille 135 cm. Côté poids, l’enfant va grossir d’environ2 kilos par an jusqu’à 5 ans.

 

- A l’adolescence : la puberté commence en général vers 10/11 ans chez la fille et 11/13 ans chez le garçon. Pendant cette période, la croissance s’accélère fortement, sous l’influence de 2 hormones : les hormones sexuelles et l’hormone de croissance. Ainsi, un garçon peut gagner jusqu’à 1 cm par mois sur une période donnée ! Chez la fille, la vitesse de croissance est à son apogée au moment des premières règles. Passé ce cap, elle va ralentir progressivement pour s’arrêter dans les 18 mois suivant le début de la menstruation. Côté poids, le pic de croissance aura lieu pour les garçons en même temps que le pic de croissance statural. Autrement dit, ils grandissent et grossissent en même temps). Les filles, elles, vont d'abord grandir puis prendre du poids.

 

 

Courbe de la croissance : comment ça marche ?

La surveillance de la croissance se fait grâce aux courbes de taille, de poids et de périmètre crânien du carnet de santé. Ces courbes permettent aux parents et au médecin d'avoir un suivi régulier de l'enfant (tous les 6 à 12 mois). Ce qui compte, c’est la régularité de la courbe de votre enfant depuis sa naissance. Une cassure brutale ou infléchissement progressif dans la courbe de poids ou de taille peut être le signe d’une maladie ou d’une anomalie.

   

Peut-on prédire la taille de son enfant ?

Il existe une équation, appelée formule de Tanner, qui permet de déterminer la taille cible de votre enfant, en fonction de ses facteurs génétiques :

Taille-cible garçon : (taille de la mère + taille du père) / 2 + 6,5 cm

Taille-cible fille = (taille de la mère + taille du père) / 2 - 6,5 cm

Attention, cette formule n’a qu’une valeur statistique, car elle ne prend pas en compte les facteurs environnementaux ou nutritionnels…

   

Pourquoi et comment calculer l’âge osseux ?

Connaître l’âge osseux d'un enfant est utile lorsque l'on observe un retard de croissance. Il permet en effet de déterminer le degré de maturation du squelette, à partir des cartilages de croissance. En pratiquant une radiographie de la main et du poignet, le médecin radiologue évalue le stade d’ossification et compare les résultats à un ouvrage de référence : l’atlas de Greulich et Pyle. Il donne ensuite « un âge à l’os » de l’enfant.

Prenons l'exemple d'un enfant de 12 ans, qui a la taille d'un enfant de 10 ans. Si la radio fait apparaître un âge osseux de 8 ans, il a de grandes chances de grandir encore, car ses cartilages ne sont pas encore ossifiés. En effet, la croissance d'un enfant s'arrêtent lorsque tous les cartilages sont calcifiés, soit 18 ans en moyenne chez les garçons et 15 ans chez les filles.

 

Comment détecter un retard de croissance ?

On parle de retard de croissance lorsque la taille de votre enfant est inférieure à la taille standard pour l’âge et le sexe ou lorsqu’il y a cassure ou infléchissement de cette courbe. Pour orienter son diagnostic, votre médecin va d’abord reprendre les antécédents médicaux de l’enfant (taille et poids de naissance, développement psychomoteur et affectif depuis la naissance, maladies, difficultés ou symptômes chroniques, traitement au long court, interventions chirurgicales…) et de sa famille (taille des parents, pathologie, traitement, habitudes de vie…).  L’analyse des courbes de croissance staturo-pondérale reste primordiale de même qu’un examen clinique complet. Un bilan complémentaire peut être demandé pour confirmer ou orienter le diagnostic : âge osseux, bilan sanguin guidé par les éléments recueillis par le médecin, dosages hormonaux…

 

Quelles sont les causes d’un retard de croissance ?

 

Les causes d’un retard de croissance sont nombreuses :

- Apport nutritionnel insuffisant ;

- Maladies chroniques : déficit immunitaires, pathologie chronique des reins, du tube digestif, du cœur ou du poumon…

- Défaut de fonctionnement des hormones participant à la croissance ;

-  Maladies osseuses héréditaires ;

- Maladies chromosomiques : syndrome de Turner chez les filles, trisomie, etc.

- Retard de croissance intra-utérin : il est défini par une taille de naissance inférieure à l’âge gestationnel de l’enfant. Dans près de 90 % des cas ces enfants normaliseront leur taille dans les 2 ans ;

- Forte carence affective : un contexte psychoaffectif défavorable peut engendrer un nanisme psychosocial.

Enfin, une fois ces diagnostics éliminés, il est possible d’évoquer un simple retard pubertaire. Aucune inquiétude, une fois leur puberté débutée, ces enfants grandiront autant que leurs camarades ! D’autre part, en dehors de tout contexte pathologique, certains enfants ont une petite taille dite constitutionnelle. Comme leurs parents, ils présentent une croissance régulière mais inférieure à la moyenne.

 

 

Quels sont les traitements existants ?

L’hormone de croissance biosynthétique a ouvert de nouvelles perspectives thérapeutiques pour tous les retards de croissance d’ordre constitutionnel (liés à un défaut de fabrication ou d’action de l’hormone de croissance). Cette hormone s’administre sous forme d’injections sous-cutanées, à l'aide d'aiguilles extrêmement fines. Les injections se font en général le soir, au niveau des cuisses, des fesses, des bras ou de l’abdomen. Il est important de varier le site d’injection pour éviter tout risque de réaction sous cutanée. Dans un premier, il est préférable de demander à une infirmière de pratiquer les injections. Ensuite, les parents pourront prendre le relais et les réaliser eux-mêmes. Les autres traitements correspondent à la prise en charge de la maladie sous-jacente (autre traitement hormonal, régime adapté, traitement améliorant la fonction du rein, du cœur, de la digestion, du poumon….) qui pourra parfois améliorer la taille et/ou le poids de votre enfant. Dans tous les cas, un accompagnement psychologique peut s’avérer nécessaire pour aider votre enfant à accepter sa différence et à mieux faire face au regard des autres.

 

Pour aller plus loin : Association GRANDIR Association des Parents d'Enfants ayant des Problèmes de Croissance Tél/Fax : 03 25 70 05 08 www.grandir.asso.fr  

Retour à l'accueil de Les dossiers des GlobulX

avec le soutien de :